Les phosphates (vitrine 14)

La famille des phosphates, arséniates et vanadates, présentée en vitrine 13, 14 et 15, est caractérisée par la présence de groupements composés d’un atome de phosphore, d’arsenic ou de vanadium, et de quatre atomes d’oxygène. La vitrine 14 présente plusieurs des 18 espèces de la famille de l’apatite, comme la pyromorphite, la vanadinite ou encore la mimétite. Regardez les nombreux échantillons d’Apatite, il s’agit d’ un phosphate de calcium courant, enrichi soit en carbonate soit en fluor. Lorsque l’apatite contient du carbonate, on l’appelle « carbonatapatite ». Cette combinaison est le constituant minéral de nos dents et de nos os. La carbonatapatite est cependant moins résistante que l’apatite contenant du fluor appelée fluorapatite. L’utilisation de pâtes dentifrice au fluor transforme l’apathite de nos dents en fluorapatite et donc les durcit. À côté, la Pyromorphite fait partie, elle aussi de la famille de l’apatite. Elle est courante dans les zones oxydées de sulfures de plomb. Dans les années 1970-1980, sa récolte dans la mine des Farges, en Corrèze, a créé un véritable bras de fer entre les mineurs et les ingénieurs. Cette mine était, en effet, exploitée pour la galène. Or, la pyromorphite en détériore la valeur. Ainsi, d’un côté, les ingénieurs cherchaient à éviter les zones à pyromorphite. De l’autre, les mineurs faisaient tout leur possible pour y accéder, afin d’en tirer un complément de revenus. La Vanadinite, quant à elle, est typique des pays arides et apparaît lorsque le sulfure de plomb s’oxyde. Les meilleures vanadinites se trouvent au Maroc, plus particulièrement dans la mine de Mibladen. Cette mine a pourtant fermé en 1999. Depuis, des mineurs amateurs et des aventuriers se ruent pour explorer une zone riche en vanadinite appelée le filon Acif. Durant une courte durée, ils trouvèrent même des groupements géants de cristaux associés à de la barytine.

Apatite
Apatite
Vanadinite
Vanadinite
Mimetite
Mimetite